une pièce de Rita SALLUSTIO mise en scène par  Rita Sallustio et Roland Dacos

SAROLT web-29617final-page-001 Copier    
 
Représentation au BOZAR
Mardi10 - Mercredi 11 -
Jeudi 12 Octobre 2017
à 20h15

Rita Sallustio

rita-sallustio

Résumé de la pièce

La Reine Sarolt, dite la reine Blanche est une descendante d'Attila. C'est un personnage historique très attrayant, qui a vécu entre 955-1054, dans une région de la Transylvanie: Région déchirée par les guerres fratricides entre tribus rivales liées aux croyances et rites païens.

Cette période de l'histoire située entre l'an 900 et 1100 est une période dite "obscure" où l'histoire ne raconte rien de précis sur les évènements qui ont touchés cette partie de la terre.

L'histoire - s'est en quelque sorte - arrêtée pendant 2 siècles sur cette région du monde.

Bien que l'on sache avec certitude que cette région ait été témoin de massacres entre les tribus de cités ennemies,que les luttes entre tribus païennes et hordes de croisés en mission pour la christianisation, aient été nombreuses et sanguinaires;qu'une paix relative fut conclue grâce à des alliances entre les grandes puissances occidentales, sous l'égide de l'Eglise de Rome en 1002;que le schisme de 1054 ré ouvra les luttes entre clans autochtones toujours liés au paganisme et auxquelles se rajoutèrent la sauvagerie des clans hybrides de chrétiens catholiques et chrétiens orthodoxes.

En 1002, une paix relative fut instaurée grâce au couronnement de Etienne 1er, sacré 1er Roi catholique sur le Royaume Magyar et d'Arpadie (actuelle Hongrie et Roumanie).

Etienne 1er était le fils de la Reine Sarolt.

C'est cette femme, qui aurait été l'instigatrice du couronnement de son fils. Elle aurait abdiqué en sa faveur après s'être faits baptisés tous les 2 et après avoir juré obédience à l'Eglise catholique de Rome en l'an 1002.

Sarolt était une reine d'une grande beauté, dévergondée, buveuse, sauvage et cruelle.

Une légende raconte que sa conversion à l'Eglise de Rome aurait été provoquée par une vision divine; en effet, la Vierge Marie serait venue à elle en signe de rédemption et lui annoncer son avenir de femme puissante après s'être convertie au christianisme.

C'est elle qui aurait permis le début de l'ère chrétienne sur le bassin transylvain et instauré en même temps la paix entre les différentes tribus païennes de cette région.

D'abord mariée au Roi Géza, premier descendant de la lignée du peuple Magyar, elle aurait dû, comme le voulait les coutumes de ses aïeux et ses croyances païennes, régner, à la mort de son mari sur la Transylvanie avec Koppány (le cousin de Géza), 2ème descendant de la lignée du peuple Magyar.

Cependant, après sa vision divine elle sera mise devant un dilemme tragique : soit accepter cette mission de christianisation, soit rejeter l'amour passionnel et réciproque de Koppány. Car, en effet, Koppány, contrairement à elle, restera, attaché de manière atavique à ses croyances païennes.

Il rejettera le baptême, l'alliance avec Rome; il essayera de convaincre Sarolt à revenir vers lui et à oublier sa vision divine.

Koppány, étant devenu un danger pour son fils Etienne 1er et un danger pour la paix (encore fragile) dans la région transylvaine, Sarolt sera contrainte, à son grand désespoir à le faire condamner à mort.

Cette légende historique et épique aurait - donc- transformé la destinée de cette puissante reine païenne, amoureuse d'un Chevalier païen et la destinée de tous les peuples du bassin de la Transylvanie.

L'amour tourmenté et tragique des deux amants, la grande destinée d'une femme, devenue l'instrument des dieux et appelée à redessiner l'histoire des peuples me sont apparus être les ingrédients parfaits pour l'écriture d'une tragédie romantique que j'ai intitulée : "Sarolt, Reine Blanche" - histoire d'une légende.

Le rôle du chœur est primordial dans la tragédie antique

Le rocher sacré se décompose petit à petit pour libérer des corps de femmes, au rythme des incantations de la prêtresse. Elles représentent la vie sur terre, ce sont des créations divines sorties harmonieusement des éléments naturels: terre, eau, ciel.Elles sont devenues humaines pour guider les hommes vers leur destinée tracée par les dieux. C'est l'essence même de la tragédie antique: l'homme ne peut échapper à sa destinée. la suite au BOZAR...

+ D'INFORMATIONS

 

 

 Distribution

 Technique

Video

   
colonne1
Acteurs
Représentant de l'Eglise chrétienne,
François de Pierpont (Moine, Archevêque, Pape)
La Reine Sarolta,  Melissa Bruscella
Le Roi Geza, Jacques Polfort
Le Prince Koppany, Vincent Beaumont
Le Conseiller du Roi Geza,  Giampiero Di Paolantonio
La Suivante de la Reine Sarolta, Myriam de Pierpont
Le Roi Etienne, Balazs Jozsa
   
 
   
Figurants
Judith fillette de  la Reine Sarolta,  Cherine  Messalkhere
Judith, fille de Sarolta , épouse d' Orseolo, prince de Venise
Priscilla Sallustio
Prince Orseolo, Doge de Venise, époux de Judith,  Louca Sallustio
Princesse Gisela de Bavière, future épouse du Roi Etienne,
Thalia Sallustio
   
     
Chœur Païen
Ewa Malinowska  (Voix dans le choeur)          
Merieme Maghouz (déesse)
Anna Kolodziejska (déesse)
Angela di Placido (déesse)
Silvia Scaglia (déesse)
 
Choeur chrétien
Ewa Malinowska  (Voix dans le choeur)
Ildiko ACS (Marie)
Myriam de Pierpont (ange)
Fatiha Mehladi (ange)
Silvia Scaglia (ange)
 
Chœur des  soldats
Ewa Malinowska  (Voix dans le choeur)
Roland Dacos
Paolo Covelli
Guido Cagnoni
Umberto Tromboni
   
     
     

 

 
Texte, Adaptation & Mise en Scène:

Rita Sallustio 

  Sons & Lumières: Roland Dacos
  Costumes: Costhea
  Affiche: Theodoros Kassapis
     
     
     
 
 

         

video150px

 

 

Photos

 

 

Projets en langue italienne/ Programmazione in lingua italiana

inizio 2018

I matrimoni sono come le ciliegie: Commedia in due atti - di Marco Di Martino

Riassunto

"Si dice che molti abbiano incontrato il loro futuro coniuge proprio a un ricevimento di nozze. A volte anche prima..."

È dura per un padre apprendere che la sua “bambina” è fidanzata e intende sposarsi.
Ancor più difficile è opporsi a questo desiderio quando è efficacemente assecondato dalla moglie.

Opporsi sarà inutile, ma sufficiente per creare un incidente diplomatico con il consuocero e mettere in pericolo il matrimonio.
Matrimonio che dovrà affrontare altre difficoltà dovute al passato sentimentale dei fidanzati che spunta nel momento meno opportuno.

Sorpresa dopo sorpresa si arriverà a una soluzione che renderà soddisfatti e felici tutti quanti … tranne, forse, l’ambizione di qualcuno."

Con

Efisio Etzi, Angela Di Placido, Anna Maria Volpe, Umberto Tromboni, Maria Kokkonen, Guido Cagnoni, Samuela Caramanica, Alfredo Celsa,

Paolo Covelli, Lucrezia Bove, Alessandro Gallizioli, Nathalie di Gregorio,