jeudi, 23 October 2008 20:47

Les Sorcières de Salem

une pièce d' Arthur Miller      adaptée et mise en scène par  Rita Sallustio

 

 Sorcieres de Salem

Représentation à l'Espace Senghor octobre 2008

 Arthur Miller

Arthur Miller

Le Metteur en scène

Résumé de la pièce

Les "Sorcières de Salem" (titre original anglais : the Crucible) est une pièce de théâtre écrite par Arthur Miller en 1952. Basée sur des événements entourant le procès historique de sorcellerie en 1692 à Salem, dans le Massachusetts.
L'affaire a eu un impact si profond qu'elle a contribué à réduire l'influence de la foi puritaine sur le gouvernement de la Nouvelle-Angleterre et a indirectement conduit aux principes fondateurs des Etats-Unis.

L'origine de son écriture

 
La pièce est une allégorie à cette histoire passée. L'apogée du maccarthisme arrivera trois ans après que cette pièce ait été écrite. En effet, les années 50/60 sont des années de guerre froide aux Etats-Unis. Il y a une psychose créée de la part du gouvernement Mac Carthiste envers la peur du communisme. On emprisonnait tous ceux qui semblaient être une menace pour l'Etat et surtout les intellectuels de gauche, comme cela a été en Italie dans les années soixante et septante lors de la montée des brigades rouges.
Pourquoi la reprendre auourd'hui?
L'Année 2008 est la date anniversaire des 60 ans de la signature de la Charte des Droits de l'Homme.
La pièce d'Arthur Miller est à mon sens, un témoignage fort qui rappelle que beaucoup de pays n'ont pas encore signé la charte. Il est grand temps, je pense  que les décideurs politiques fassent pression pour que le respect de cette charte devienne une réalité pour toutes les nations du monde et quitte définitivement le monde du rêve et devienne une réalité
Avec la troupe, je veux également fêter le 90ème anniversaire de Nelson Mandela, véritable icône vivante de la liberté.
Nous reprenons cette pièce pour lui rendre hommage et exprimer à notre manière que l'esprit de démocratie et la situation politique aux Etats-Unis et dans beaucoup d'autres nations du monde, est loin d'être idéale; parce que des injustices continuent à être perpétrées et que la chasse aux sorcières n'a jamais cessé, même si on en parle moins ou en d'autres termes.
 
Pour l'ATIE, jouer les "Sorcières de Salem", c'est soutenir toutes les actions importantes et isolées à caractère humanitaire, ensemble avec des ONG courageuses du monde entier, avec les hommes et les femmes du monde de la culture qui s'engagent et qui dénoncent… une à une… les histoires révoltantes d'êtres humains qui sont arrêtés - dans l'ombre de la justice - pour des crimes qu'ils n'ont pas commis, qui sont suppliciés, jetés en prison et oubliés de tous.
Aussi, en réalisant cette pièce, notre pensée va vers tous les prisonniers du Monde et nous dédions symboliquement cette pièce à Léonard Peltier.
Qui est Léonard Peltier ?
Léonard Peltier est un Amérindien qui a milité pour l'abolition des réserves indiennes dans les annés 70.
Ces réserves représentent encore aujourd'hui un triste symbole humiliant et insultant pour les habitants d'un pays qui se veut champion de la démoncratie.
Léonard Peltier, a été emprisonné - sans que soit réellement prouvée sa culpabilité suite à l'assassinat de 2 policiers, chargés de la surveillance de ces réserves.
Son emprisonnement a suivi celui de Nelson Mandela - emprisonné en Afrique pour violence et même chef d'accusation.
 
Aujourd'hui Nelson Mandela est libre et Léonard Peltier, lui est toujours en prison, oublié dans son combat.
J'ai choisi Renaud et sa provocation constructive pour rappeler,  à travers sa chanson intitulée "Léonard", l'existence malheureuse de cet homme qui ne peut qu'être libéré.
Cet archétype de la littérature américaine rappelle, pour moi, que la liberté est une obligation citoyenne. Elle est entre nos mains et nos mains seules.
 

 

 Distribution

 

 Technique

 

Video

 

   
colonne1
  Jacques  Pollfoort: Révérend Parris
  Maria  Di Nunzio: Abigael Williams
  Zsuzanna  Dakai: Tituba
  Véronique  Rihoux: Mary Warren
  Bénédicte  Delarue: Cathy Putnam
  Joanna  Basztura: Mercy Johns
  Catherine  Peuvet: Betty Williams
  Patrizia  Gori: Rebecca Nurse
  Sebastian  Vanderick: John Proctor
  Nicole  Timmermans: Tina Putnam
  Pascaline  Deuquet: Anne Putnam
  Stephan  Kaddour: Révérend Hale
  Merveille Rodriguez Garcia: Elisabeth Proctor

 

 
Adaptation, Mise en Scène,
Sons & Lumière :

Rita Sallustio
  Décors projetés et Régie : Christophe Bravin
  Costumes: Costhea, Sara
  Affiche:  
  Programme: Rita Sallustio, Patrick Aberg
  Secrétaire-Accueil: Jenny Rindin
  Assistante ATIE: Nicole Dassonneville
 
 

 


 
 
 

 

 

 

 

 

 

         

video150px

 

 

Photos

 

 

sorcières salem...
sorcières salem (40) sorcières salem (40)

 

 

  colonne1

 

Lu 1806 fois
Plus dans cette catégorie : Le Petit Roi de Rien »