mardi, 23 October 1990 20:56

Les Don Juan

Un  mythe  mis en scène par  Irène Chalkia

 

 IMG 3004
 

Création au Théâtre Municipal d'Esch-sur-AIzette Février 1990

 

 

Résumé du spectacle

Notre démarche permet à chaque acteur de jouer plusieurs personnages et pas les même dans chacune des séquences des acteurs choisis. Ainsi le Don Juan d’Obey est aussi le Sganarelle de Brecht et le Don Rodrigue de Max Frisch est le Léporello de Da Ponte Mozart. Cette démarche permet à seize acteurs (neuf femmes et sept hommes) de jouer une centaine de personnages (avec des costumes et des rôles différents).

La musique originale d'Armando CARRERE souligne l’unité interne de cette mosaïque, et en contrepoint à la musique de Mozart, fart ressortir la force et la pérennité du mythe.

En somme, nous proposons de découvrir, à travers cinq acteurs différents, sept ou huit variantes du personnage de Don Juan (selon les acteurs utilisés) : le fougueux et insouciant cavalier de Séville de Tirso de Molina croise, dans le chemin du temps et de la connaissance, le philosophe-amoureux de la géométrie de Max Frisch pour engager le dialogue sur l’essence et l’existence avec le personnage énigmatique et narcissique du Don Juan d’Obey ou cède simplement le passage au désinvolte Don Juan de Brecht. Ainsi, riches d’expériences et de sentiments, ces personnages se livrent, dans un deuxième temps, à travers la danse et les joies du carnaval, dans un jeu funeste de séduction et de réflexion.
A la clarté du jour, et l’allégresse d’une fête de mariage (Don Juan de Da Ponte Mozart) s’oppose le clair-obscur et l’atmosphère ambiguë d’un bar de nuit de Ghelderode où Don Juan-acteur arrive fatigué et désabusé par la vie pour défendre, face à la MORT, sa propre légende.

Alors que la première partie, inspirée de l’œuvre de Tirso de Molina, Max Frisch, Brecht, Molière, Obey, Lenau, Mozart et Pouchkine est axée sur le monde de la séduction et de la vie, la deuxième partie du spectacle aborde l’importance du mythe dans le monde de l’illusion, plus particulièrement à travers le théâtre et une réflexion sur le sens de la vie et de la mort. Le Don Juan de Ghelderode, de Lenau, d’Obey et de Montherlant nous révèlent tantôt avec cynisme, tantôt avec une lucidité exubérante que seul l’Amour peut répondre à la Mort.


 

 

 

 Distribution

 

 Technique

 

Video

 

   
colonne1
  Gisela BIERSCHWALE
  Patrizia CAROLLO
  Hélène CHRAYE
  Marianne DE DECKER
  Gérard EMION
  Yannis GAVRAS
  Antonio FABBRI
  Carine LORENT
  Marie MÜLLER
  Alessandro NAPOLI
  Elena PALUMBO
  William ROBERTS
  Nadine RODILLA
  Rita SALLUSTIO
  Michel SAREMANS
  Sherry VOSBURGH
  Aloysium WILLEKENS
  Valerio ZANOTTO:
   

 

 
Dramaturgie
et mise en Scène:

Irène Chalkia

  Régie lumière: I.Chalkia, M.Demey, L.Jouniaux
  Régie son M.Demey, M-N.Klein
 
Costumes
et masques:
Nicole Lenoir, C.Flasshoen
  Affiche: Théodore Kassapis
  Musique originale: Armando Carrere
  Piano Jean Louis Chevrot
  Confection costumes:
Georgy Delaisse, Leile Drabla,
Melanie Judica, Dina Palighinis
 
 


 
 
 

 

 

 

 

 

 

         

video150px

 

 

Photos

 

 

 

Les Don Juan (...
Les Don Juan  (7) Les Don Juan  (7)

 

 

  colonne1

 

Lu 1608 fois
Plus dans cette catégorie : « Electre "Je t'aime" »